Clinique de la main Mont-Louis

La Clinique de la main Mont-Louis regroupe une équipe de chirurgiens de la main assurant des consultations spécialisées en semaine et des interventions chirurgicales réalisées 7 jours sur 7 en urgence. 

Chirurgie de la main et du poignet (et du canal carpien)

Elle englobe différentes pathologies :

  • Chirurgie de la main et du poignet :canal carpien, maladie de Dupuytren, kystes synoviaux, ténosynovites et doigts à ressaut, rhizarthroses, pseudarthroses du scaphoïde….
  • Chirurgie des nerfs périphériques (etdu plexus brachial) car non spécifique de la Clinique Main et propre aux chirurgiens seuls qui la pratiquent
  • Urgences Mains / Traumatologie de la main :entorses, fractures, luxations, plaies de la main et du membre supérieur, infections.

Chirurgie du canal carpien

Des spécialistes de la chirurgie de la main traitent les lésions dégénératives ou traumatiques de la main et notamment celle du canal carpien. Réalisée à la clinique du Mont-Louis, le syndrome du canal carpien consiste en un rétrécissement de ce canal situé à la jonction du poignet et de la main entraînant une compression du nerf médian à ce niveau. Si le patient est touché par le syndrome du canal carpien, il peut ressentir des douleurs importantes, de sensation d’engourdissements et parfois manquer de force. Dans ce cas, la chirurgie du canal carpien s’impose comme solution, en cas d’échec du traitement médical.

Le syndrome du canal carpien est lié à la compression du nerf médian qui se situe à la base de la paume de la main. Le canal carpien est limité par le ligament annulaire du carpe et comporte 9 tendons qui permettent de fléchir les doigts et qui donnent la sensibilité (sensation de chaud, froid, toucher et de la douleur).

L’opération du canal carpien se déroule en chirurgie ambulatoire, l’intervention se déroule généralement sous anesthésie locorégionale.

Il y a deux techniques possibles :

  • Latechnique à ciel ouvert (exocanalaire) : cette intervention consiste à libérer le ligament annulaire du carpe en incisant la paume de la main sur une longueur d’environ 3 cm.
  • La technique par endoscopie (endocanalaire) : cette technique implique la section par l’intérieur du canal. (faut-il décrire cette technique que personne ne pratique sur Mont-Louis par manque de matériel.)

Les pathologies les plus fréquentes :

  • La maladie de Dupuytren
  • Les tendinites de la main et du poignet
  • La maladie de « de Quervain »
  • Les doigts à ressaut
  • La rhizarthrose (arthrose de la base du pouce)
  • Les kystes mucoïdes des doigts
  • Les tumeurs bénignes de la main

Urgences Mains / Traumatologie :

Les urgences de la main et du poignet sont prises en charge et opérées 7 jours sur 7, y compris dimanches et jours fériés, sur toute l’année.

Les pathologies à opérer en urgence sont les suivantes :

  • Plaies bénignes ou complexes de la main et du membre supérieur
  • Infections de la main : panaris, abcès, phlegmon des gaines, arthrite septique
  • Morsures animales
  • Fractures des os de la main et du poignet, fracture du scaphoïde
  • Luxations des articulations de la main
  • Reconstruction par lambeaux et microchirurgie des délabrements de la main

Les pathologies prises en charge en consultation :

  • Entorses des doigts, et du poignet
  • Suivi orthopédique des fractures non chirurgicales du membre supérieur
  • Mallet Finger
  • Entorse du ligament scapho-lunaire