plop

Trouver un praticien

Annuaire des praticiens

Maternité

Présentation


Vos avez choisi l’une de nos maternités pour donner naissance à votre enfant. La Polyclinique Saint-Roch et la clinique Clémentville, au coeur du parcours naissance, vous remercient de votre confiance et vous invitent à préparer sereinement votre séjour.

 


 

Avant la naissance :

 

Une visite de nos maternités avec réunion d’information sur le déroulement du séjour est organisée toutes les semaines.
  • Le guide pratique maternité est remis à la maman vers le 4e mois par son gynécologue. Il a été rédigé par les équipes de la maternité et apporte des réponses aux questions que peuvent se poser les futures mamans sur le déroulement de la grossesse, la préparation à l’accouchement, la péridurale, la valise du bébé, … Il est remis à jour chaque année.

 

 

A la naissance :

 

  • La présence à chaque naissance d’équipes composées d’un gynécologue-obstétricien, d’un anesthésiste réanimateur, d’un pédiatre, de sages-femmes, d’auxiliaires puéricultrices, est le gage d’une prise en charge globale et hautement sécurisée.

Cette équipe est complétée au cours du séjour par des puéricultrices, des auxiliaires puéricultrices, des aides-soignantes, une consultante en lactation, un pédopsychiatre ou une psychologue. La régulation de cette équipe est organisée par une sage femme cadre.

  • Les équipes de maternité vont durant tout le séjour privilégier la relation mère/enfant et permettre l’épanouissement de la famille.
  • Le bébé est examiné par le pédiatre de garde, le jour de sa naissance, la veille de sa sortie et plus souvent si besoin. Chaque jour, une réunion est organisée afin de permettre un échange d’informations entre le pédiatre de garde et le personnel de la maternité.
  • Lors de la toilette des bébés, les mamans sont assistées par les auxiliaires de puériculture. Chaque chambre possède un espace bébé où les parents peuvent s’occuper de leur bébé en dehors du bain.
  • Tous les après-midi, une séance de puériculture a lieu dans le service de maternité. Elle est animée par l’infirmière puéricultrice de nurserie ou la sage femme et permet d’aborder de nombreux sujets, parmi lesquels les besoins de l’enfant (hygiène, alimentation, comportement...) et le retour à la maison. Les pères sont invités à participer à ces séances.
  • L’allaitement (maternel ou artificiel) se fait à la demande en respectant les besoins physiologiques du nouveau-né. La première mise au sein se fait en salle de naissances pour la bonne mise en route de la lactation et respecter les besoins de l’enfant. Une consultante en lactation peut intervenir à la demande de la maman.
  • Des repas personnalisés et adaptés aux besoins nutritionnels des mamans, soit quatre repas par jour, sont proposés par une hôtesse. Ces repas sont élaborés en collaboration avec un médecin nutritionniste.
  • La photo de bébé sur le site Internet de la Polyclinique St-Roch : elle offre la possibilité de mettre la photo du bébé en ligne sur son site.
  • En projet : un atelier animé par les auxiliaires de puériculture sur la préparation et la stérilisation des biberons et un atelier massage bébé.


Après la naissance :


  • En cas de besoin d’aide avant le retour à la maison, les équipes sollicitent une infirmière puéricultrice attachée à la PMI (Protection Maternelle Infantile) qui rencontre les mamans désirant un accompagnement à la sortie de la clinique ainsi que toutes les mamans dont les bébés ont été hospitalisés en service de néonatalogie. Une assistante sociale est disponible dans les deux établissements.
  • Pour les parents « vulnérables » en difficulté, l’équipe propose une rencontre avec un pédo-psychiatre ou une psychologue qui peut continuer la prise en charge des parents après la sortie s’ils le souhaitent.
  • Un dépistage précoce de la surdité du nourrisson est réalisé à tous les bébés par les sages femmes ou les puéricultrices. La surdité est un handicap sensoriel fréquent qui nécessite une prise en charge  la plus précoce possible, garante de bons résultats pour l'avenir. Ce dépistage dans nos maternités a permis à ce jour de détecter plusieurs cas de surdité précoce qui ont pu être pris en charge. La fréquence des surdités néonatales permanentes est de 1/2000. Par la suite, un autre enfant sur 1000 deviendra sourd. L’âge moyen de diagnostic des surdités sévères et profondes congénitales reste trop élevé au-delà de 12 mois en France. Et il se situe vers l’âge de 5 – 6 ans pour les déficiences moyennes conduisant à des situations d’échecs scolaires qui auraient pu être prévenues.
  • En matière de prévention routière, une information sur la promotion des dispositifs de retenue à bord des voitures des enfants est réalisée. Les équipes de maternité ont été sensibilisées sur les dispositifs de retenue adaptés aux enfants afin d’expliquer aux parents comment bien les installer.

 

 

Conception/réalisation Pyxis
array(1) {
  ["id_rubrique"]=>
  string(3) "310"
}
int(310)