plop

Trouver un praticien

Annuaire des praticiens

Groupe OC Santé - Innovation & développement

Innovations technologiques


La radiochirurgie stéréotaxique

 

Une première pour l'hospitalisation privée en France !

   A l'instar des meilleurs centres en France et dans le monde, la Clinique du Millénaire, en collaboration avec le CRLC Val d'Aurelle Paul-Lamarque, propose aujourd'hui à ses patients la technique de radiochirurgie.


    Cette technique de radiothérapie, pratiquée sous anesthésie locale, fait appel à une méthode d'irradiation focalisée des tumeurs cérébrales, le plus souvent bénignes, de petites tailles et de forme régulière.


    Grâce à un cadre stéréotaxique fixé sur le crâne, on peut déterminer très précisément la lésion, la localiser au millimètre près et en 3D puis définir la trajectoire balistique nécessaire. Basée sur une technologie nouvelle de fusion d’image, celles-ci sont stockées sur CD-ROM, transmis ensuite au CRLC Val d’Aurelle Paul-Lamarque.


    Neurochirurgiens et radiothérapeutes vérifient ensemble sur ordinateur et par le biais de logiciels spécifiques toutes les données avant de définir la quantité d’énergie nécessaire pour traiter la lésion, sans toucher aux structures saines avoisinantes.

   Cette technique utilise un accélérateur linéaire (Linac) équipé d’un collimateur multilames qui génère un faisceau d’irradiation très précis, très localisé en un lieu, assurant la précision et la sécurité de la méthode. On peut ainsi atteindre des structures profondes au niveau du cerveau difficiles à atteindre par les techniques chirurgicales classiques.


    L’ensemble de la technique est réalisée autour d’une hospitalisation brève
autorisant une reprise rapide du travail.


La radiochirurgie stéréotaxique en pratique...

  • Jour 1 : Arrivée à la Clinique du Millénaire

Installation en chambre vers 15h00.

Mise en place du protocole médical.

  • Jour 2 :

Mise en place du cadre stéréotaxique sous anesthésie locale.

Réalisation d'un scanner et d'une IRM dans l'unité d'imagerie de la Clinique du Millénaire.

Travail sur console informatique permettant de déterminer la cible, la trajectoire et le respect des organes à risque environnants.

Stockage des données sur CD-ROM.

Etude commune entre neurochirurgien, radiothérapeute et radiophysicien pour déterminer la dosimétrie définitive qui sera appliquée au patient.

Transfert du patient en ambulance au CRLC Val d'Aurelle Paul-Lamarque.

Irradiation après mise en train de tous les protocoles de vérification et de sécurité.

Retour à la Clinique du Millénaire en ambulance.

Ablation du cadre par le neurochirurgien.


  • Jour 3 :

Sortie du patient ou repos à la Clinique du Millénaire sous surveillance médicale.

Reprise possible d'une vie normale à partir de J5.

Conception/réalisation Pyxis
array(2) {
  ["id_rubrique"]=>
  string(3) "495"
  ["id_fichier"]=>
  string(3) "574"
}
int(495)