Réadaptation nutritionnelle et diététique

En réadaptation nutritionnelle, la prise en charge de la clinique s’articule autour de deux programmes d’Education Thérapeutique pour que le patient appréhende mieux la gestion de sa maladie. Elle est basée sur :

  • La surveillance médicale et l’éducation thérapeutique
  • La mise en place d’une alimentation équilibrée
  • La prise en charge physique
  • La prise en charge psychologique

Outre une perte de poids initiale, le traitement des comorbidités (diabète, hypertension et autres facteurs de risque…), la prévention de la prise de poids par l’amélioration de la qualité de l’alimentation et la pratique d’une activité physique régulière sont recherchées.

L’éducation thérapeutique du patient est assurée au moyen d’actions théoriques (interventions et exposés), pratiques (ateliers pratiques de cuisine, aquagym).

Une alimentation équilibrée modulable en fonction des besoins et des habitudes alimentaires des patients est mise en place après enquête alimentaire.

Un suivi en hospitalisation de jour est possible après un séjour en hospitalisation complète afin de continuer l’acquisition de l’autonomie. Le projet d’hospitalisation de jour en secteur de réadaptation nutritionnelle permet de renforcer l’aide au patient dans la mise en place des outils pédagogiques pour autogérer sa maladie.

Trouver un praticien

La prise en charge physique

Elle vise une réadaptation et un ré-entrainement à l’effort ainsi qu’une éducation aux mouvements de la vie courante.

La prise en charge psychologique

Elle se fait au travers d’entretien individuel ou en groupes de parole mais aussi en atelier esthétique pour l’estime de soi.