Neurochirurgie

La La Clinique du Millénaire est le seul établissement privé montpelliérain à être titulaire d’une autorisation de soins en neurochirurgie (neurochirurgie fonctionnelle cérébrale et radiochirurgie intra et extra crânienne en condition stéréotaxique).

L’équipe de neurochirurgie de la clinique prend notamment en charge l’ensemble des pathologies pouvant affecter l’encéphale, la moelle épinière, les nerfs périphériques, leurs enveloppes (crâne, colonne vertébrale, méninges) et leurs vaisseaux : chirurgie du rachis, neurochirurgie fonctionnelle (épilepsie, Parkinson…), tumeurs, traumatismes…

Trouver un praticien 

 Les optimisations techniques et les investissements dans des équipements de pointe ont permis à la Clinique du Millénaire d’améliorer ou de simplifier la prise en charge neurochirurgicale de ses patients. L’acquisition de nouveaux équipements dédiés à la neurochirurgie, dont notamment le Robot Rosa, permet d’apporter une assistance fiable et précise lors des procédures neurochirurgicales.

Le plateau technique

La clinique du Millénaire dispose d’un plateau technique permettant une prise en charge optimale des pathologies neurologiques et neurochirurgicales de phase aiguë :

  • Une Unité neurovasculaire et une Unité de Soins intensifs Neurovasculaires
  • 2 salles opératoires dédiées à l’activité de neurochirurgie dont une dispose de l’équipement nécessaire aux interventions stéréotaxiques (radiochirurgie) et aux interventions concernant les mouvements anormaux
  • Un service d’urgences
  • Des services de réanimation et de soins continus
  • Un plateau d’imagerie complet (radiologie conventionnelle, scanner et IRM)
  • Des angiographes numérisés
  • Un écho-doppler transcrânien
  • Un laboratoire d’analyses médicales

Ce dispositif permet de traiter les cas les plus aigus et en détresse vitale imminente tels que les hématomes intracérébraux des AVC ou intra crâniens, les hydrocéphalies aigües, les tumeurs en grande hypertension intracrânienne.

L’équipe médicale et paramédicale

L’équipe neurochirurgicale de la Clinique du Millénaire est composée de 5 chirurgiens spécialisés et de 7 anesthésistes réanimateurs affectés à la neurochirurgie.

Un avis consultatif est possible grâce aux autres spécialistes intervenants sur la clinique (neurologues, radiologues, angiologues, ophtalmologues, rhumatologues, endocrinologues…).

La prise en charge est complétée par des infirmiers, des masseurs-kinésithérapeutes, une orthophoniste, une diététicienne et une psychologue.

Trouver un praticien 

Utilisation de systèmes robotisés de navigation

Le robot Rosa mis au point en partenariat avec la société Zimmer Robotics a permis, outre les fonctions classiques de repérage des structures nerveuses et de centrage des craniotomies dans la chirurgie des néoformations cérébrales, de réaliser des biopsies de l’encéphale en condition stéréotaxique mais sans utilisation d’un cadre fixé sur le crâne et sans nécessité de transférer le malade durant la procédure vers les unités scanner ou IRM. Les procédures ainsi conduites sont donc moins invasives, moins longues et mobilisent moins de matériel. Ce système permet, également, l’implantation intracérébrale de dispositifs médicaux (électrodes, chambres d’injection de médicaments, cathéter …) toujours sans utilisation de cadre stéréotaxique ni transfert per opératoire vers l’IRM ou le SCANNER.

La Clinique a également acquis un équipement de neuro endoscopie cérébrale (système Decq) qui permet aux neurochirurgiens le traitement moderne et mini invasif de certaines formes d’hydrocéphalie, de biopsie de tumeur ou lésion des ventricules cérébraux et, dans certains cas, de chirurgie d’exérèse de ces tumeurs.

La Radiochirurgie stéréotaxique

En collaboration étroite avec le centre de radiothérapie du CRLC de Montpellier et l’ICM Val d’Aurelle, la clinique du Millénaire poursuit le traitement de radiochirurgie stéréotaxique. Cette technique permet d’irradier de manière très précise et en une seule séance de radiothérapie une lésion de moins de 2 cm en intracrânien.

Certaines lésions seront opérées et d’autres traitées en fonction de leur taille, de la localisation et de l’histoire du patient.

Grâce à un cadre stéréotaxique fixé sur le crâne, la lésion est très précisément déterminée, localisée au millimètre près et en 3D. La trajectoire balistique nécessaire est ensuite définie.